« Comment concilier gestion forestière et zones humides » thématique abordée lors d’une journée technique CNPF* en partenariat avec le Conservatoire

Avec le nombre important de gestionnaires forestiers adhérents au Réseau Zones Humides et l’envie de montrer des actions concrètes en faveur des zones humides réalisées par nos adhérents, nous avons organisé une journée technique avec le CNPF*.

Cette journée a eu lieu le 4 novembre 2021 chez M. Xavier Blanc à Nedde (87). Au total, cette après-midi a mobilisé une trentaine de participants intéressés de découvrir la gestion proposée par le GF** Bois de Cœur sur sa propriété de 35 ha dont 8 ha de zones humides avec plus d’un kilomètre de bord de Vienne.

Nous avons pu découvrir plusieurs façon de gérer les milieux humides :

  • Xavier nous a d’abord présenté l’historique de site et avec son gestionnaire forestier Julien Cassagne, ils nous ont montrer la possibilité de gérer durablement une forêt tout en restant productive.
  • Ensuite nous avons fais une halte devant les mares forestières. En effet, plusieurs mares sont présentes sur la propriété et vont être restaurées.
  • On arrive sur la tourbière qui s’est refermée ces dernières année par des saules et de la bourdaine. L’objectif étant de réouvrir cet habitat avec du bûcheronnage. Un projet est en cours, avec les exploitants voisins, de clôturer la parcelle pour qu’ils puissent y mettre leurs vaches limousines. Une gouille est prévue dans la tourbière pour accueillir d’autres espèces de libellules et d’amphibiens.
  • En longeant la Vienne, nous continuons la visite face à une aulnaie. Cette aulnaie est gérée durablement pour fournir une production durable.
  • Travaux de débardage à cheval : le GF fait régulièrement appel à des débardeurs à cheval pour des travaux en zones humides.
  • Un dernier arrêt sur la ripisylve des bords de Vienne : Site Natura 2000 notamment par la présence de la Mulette perlière (Marguaritifera marguaritifera) et de la truite fario (Salmo trutta).

La présence de la nouvelle chargée de mission Environnement de l’ONF*** et des techniciennes de rivières nous montre aussi que les enjeux « Eau et Forêts » sont omniprésents sur le territoire.

Nous avons discuté d’une future journée technique en partenariat avec le CNPF, les gestionnaires forestiers aimeraient avoir une animation sur le matériel adapté aux zones humides et le débardage à cheval.

Nous accueillons actuellement un stagiaire, Théo Youinou, en BTS GEFI (Gestion forestière) à Meymac sur la thématique : « Gestion forestière et zones humides ». Présent lors de cette journée, il pourra nous aider dans la conception de fiches techniques et dans la rédaction du prochain bulletin du Réseau Zones Humides.

Les actions ont été financées dans le cadre du programme Sources en Action (Contrat Territorial Milieux Aquatiques de la Vienne Amont) par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Nouvelle-Aquitaine et l’Europe.

*Centre National de la Propriété Forestière
**Groupement Forestier
***Office National des Forêts




Commission scientifique

Une commission scientifique est organisée par visio-conférence le jeudi 7 octobre à 13h30.
N’hésitez pas à contacter les coordinatrices pour y participer.


Journée de découverte de la nature

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle-Aquitaine organise une journée de découverte de la nature à Viam, sur la tourbière du Tronchet. Cette journée sera l’occasion d’en apprendre plus sur la Gentiane Pneumonanthe et la gestion des espaces naturels.

Cette journée se tiendra le 11 septembre de 9h30 à 15h00. Le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire. Pensez à vous munir de bottes et de vous habillez en fonction de la météo.


Nouvelle vidéo : La gestion forestière en milieu humide

Le contrat « Sources en Action » intègre une dimension « forestière » dont l’objectif est de limiter l’impact de certaines pratiques sur les cours d’eau et zones humides. Ce volet « forêt » est également intégré à la charte 2018-2033 du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin (Axe 2 – Mesures 22 à 24), l’un des deux coordonnateurs du contrat « Sources en Action ».

Depuis 2009, une Charte Forestière de Territoire (CFT) est mise en place sur le territoire du PNRML. Il s’agit d’un programme d’actions de cinq ans coconstruit avec les acteurs locaux de la filière forêt bois, actuellement en cours de renouvellement. Parmi ces actions, le PNRML a mis en place le dispositif « Opération Programmée d’Amélioration Foncière et Environnementale » (OPAFE) visant à accompagner des porteurs de projets pour la réalisation de travaux forestiers respectueux des paysages, de la biodiversité, des sols et de l’eau tout en pérennisant la ressource forestière grâce à un soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Retour en images sur un exemple de gestion forestière en milieu humide en cliquant ici.


Journée de prospection naturaliste

Le 27 juin prochain le Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle-Aquitaine organise un week-end de prospection naturaliste à Viam (Corrèze), sur le territoire du contrat territorial « Sources en Action ».

La sortie se fera sur des sites du réseau « Zones Humides » : une visite du site sera animée par le Conservatoire et des sorties naturalistes seront proposées avec des associations partenaires.

Cette journée de prospection est ouverte au grand public. Pour y participer, vous devez obligatoirement vous inscrire. La journée est organisée en suivant les règles sanitaires en cours et pourrait être annulée par les organisateurs selon l’évolution de la situation.

Pour avoir plus d’information ou pour vous inscrire contactez Amandine Sanchez (a.sanchez[at]cen-na.org) , animatrice Zones Humides.


Nouvelle vidéo : le retour de la Vienne à Peyrelevade

Découvrez l’un des projets phares du deuxième contrat « Sources en Action » (2017-2022) : la suppression du plan d’eau de Peyrelevade. Le conseil municipal de Peyrelevade a fait le choix de supprimer leur plan d’eau construit en 1974 sur le cours de la Vienne.

Les travaux ont eu lieu durant l’année 2019 et ont été financés à 60 % par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et à 40 % par les fonds européens (FEDER) régionaux. La maîtrise d’œuvre a été réalisée par le bureau d’étude Impact Conseil. La Fédération pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de la Corrèze (FDAAPPMA19) et le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin (PNRML) ont accompagné techniquement la commune de Peyrelevade.

Retour en images sur ce projet d’envergure en cliquant ici